white logo
chargement
Aller au contenu

Les acides gras omega-6 et omega-3

On entend souvent dire que les acides gras oméga-3 et oméga-6 sont des nutriments sains. Mais que sont-ils exactement, quels rôles jouent-ils dans l’organisme des chats et des chiens, et quelles sont les bonnes sources de ces nutriments ?

Les graisses sont une source concentrée d’énergie pour les chats et les chiens. Les acides gras sont les éléments constitutifs des graisses et certains sont considérés comme essentiels, ce qui signifie qu’ils doivent être inclus dans le régime alimentaire pour que l’animal puisse se développer. Les acides gras oméga-6 et oméga-3 sont tous deux considérés comme des nutriments essentiels. Ces acides gras interviennent dans de nombreuses fonctions corporelles importantes et doivent être intégrés à la bonne quantité et au bon équilibre pour la santé de vos animaux de compagnie.

Les acides gras omega-3

Les acides gras oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés. Ils sont importants pour la santé, car certains acides gras oméga-3 sont des acides gras essentiels, ce qui signifie que les chats et les chiens ne peuvent en fabriquer eux-mêmes. Trois acides gras oméga-3 sont particulièrement importants pour les chats et les chiens :

  • ADH (acide docosahexaénoïque) : cet acide gras est extrêmement important pour le développement et le fonctionnement normal du cerveau. Il contribue également au développement du système immunitaire ainsi qu’à la fonction oculaire des chiots et des chatons en pleine croissance. On trouve l’ADH dans le saumon et l’huile de poisson.
  • AEP (acide eicosapentaénoïque) : cet acide gras aide à l’inflammation, à la régulation de la pression sanguine et à la coagulation du sang. On trouve également de l’AEP dans l’huile de saumon et de poisson.
  • AAL (acide alpha linoléique) : cet acide gras oméga-3 d’origine végétale se trouve dans les graines de lin et l’huile de canola. Il peut également être transformé en ADH et en AEP.

Même si l’ADH et l’AEP peuvent être fabriqués à partir de l’AAL (et ne sont donc pas considérés comme essentiels), il est fortement recommandé d’intégrer les trois dans l’alimentation, car la conversion de l’AAL en ADH et AEP n’est pas très efficace.

Les acides gras omega-6

Les acides gras oméga-6 sont également des acides gras polyinsaturés qui exercent des fonctions essentielles dans l’organisme. Le plus important et le plus abondant est l’acide linoléique qui est essentiel chez les chats et les chiens. Une carence en ce nutriment se traduirait par une mauvaise santé de la peau et du pelage, de même qu’un système immunitaire affaibli et une croissance anormale chez les jeunes animaux. Parmi les autres acides gras oméga-6, on trouve l’acide linolénique ainsi que l’acide arachidonique qui est essentiel chez les chats, mais pas chez les chiens. Les acides gras oméga-6 contribuent à la structure et à la fonction des membranes cellulaires et, à ce titre, jouent un rôle important dans la santé de la peau. L’acide arachidonique et l’acide linolénique peuvent être convertis en prostaglandines. Ces substances jouent un rôle dans l’inflammation, la coagulation du sang, le tonus des muscles lisses et d’autres fonctions corporelles. L’acide linoléique se trouve dans la majorité des graisses et des huiles végétales et animales, dans des ingrédients comme la graisse de poulet ou l’huile de colza. L’acide arachidonique se trouve dans les graisses animales comme le poulet, l’agneau ou le saumon.

Équilibrer les acides gras omega-3 et omega-6 dans la nourriture pour animaux.

Les acides gras oméga-3 et oméga-6 sont tous deux impliqués dans les processus inflammatoires de l’organisme. Les acides gras oméga-6 ont une plus grande tendance à être pro-inflammatoires, tandis que les acides gras oméga-3 ont tendance à avoir des propriétés anti-inflammatoires. Pour cette raison, il est très important d’avoir un bon équilibre entre les acides gras oméga-6 et oméga-3. Une consommation excessive d’acides gras oméga-6 et une insuffisante d’acides gras oméga-3 peut entraîner une inflammation chronique d’intensité modérée, une condition qui a été associée à certaines maladies comme le cancer, l’obésité et le diabète.

En ce qui concerne l’équilibre entre ces deux types d’acides gras, les profils nutritionnels des chiens et des chats de l’Association of American Feed Control Officials (AAFCO) prévoient un rapport maximum entre les oméga-6 et les oméga-3 de 30:1 (1). Plus précisément, le National Research Council (NRC) recommande un rapport oméga-6/oméga-3 de 2,6 : 1 à 26:1 (2).

Chez Vetdiet®, nous indiquons toujours les taux d’acides gras oméga-6 et oméga-3 dans nos analyses garanties et nous veillons à fournir ces acides gras essentiels, à la bonne quantité et au bon équilibre pour la santé des animaux de compagnie tout au long de leur vie ainsi que pour favoriser une peau et un pelage sains. Nous utilisons des ingrédients naturels de haute qualité comme l’huile de poisson, les graines de lin, l’huile de canola, l’huile de noix de coco et la graisse de poulet pour fournir ces acides gras essentiels.

  1. Association of American Feed Control Officials. 2016 Official Publication. Oxford, IN: Association of American Food Control Officials Inc.; 2016.
  2. National Research Council. Nutrient Requirements of Dogs and Cats. Washington, D.C.: The National Academies Press; 2006.
Haut de page