white logo
chargement
Aller au contenu

Gestion du poids

L’obésité chez les animaux de compagnie est en hausse ! On estime aujourd’hui que près de 60 % des chiens en Amérique du Nord sont en surpoids ou obèses. C’est plus de 58 millions de chiens. L’obésité peut également être une menace pour nos amis à quatre pattes. Perdre du poids et se mettre en forme peut non seulement ajouter des années de vie à votre chien, mais peut également rendre ces années supplémentaires plus agréables. 

Pourquoi mon chien devrait-il perdre du poids ?

Un chien en surpoids est plus susceptible de souffrir d’une condition invalidante. Ces maladies comprennent :

  • Diabète de type 2 ;
  • Maladie cardiaque ;
  • Arthrose (arthrite) ;
  • Augmentation de la fréquence des blessures articulaires ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Certains types de cancer, surtout les cancers intra-abdominaux.

Ajouter deux années supplémentaires à la vie de votre chien
La recherche prouve que les chiens maintenant un poids corporel idéal vivent près de deux années de plus (et développent beaucoup moins de maladies) que leurs homologues en surpoids. Les chiens lourds ont tendance à moins interagir physiquement avec leur famille, sont moins énergétiques et ludiques.

La solution
L’équation de l’obésité est en fait assez simple. Les chiens qui consomment plus de calories qu’ils n’en brûlent, prennent du poids. Donc, pour perdre du poids, votre chien doit consommer moins de calories et faire plus d’exercice. L’équation peut être simple, mais le mettre en pratique est la partie difficile.

Comment dois-je débuter un programme de perte de poids pour mon chien ?

Un plan de perte de poids commence par une visite chez le vétérinaire. Votre équipe vétérinaire effectuera un examen physique et une évaluation nutritionnelle. Cela comprend une évaluation du poids de votre chien ; de l’indice de l’état corporel ; de l’indice de condition musculaire et éventuellement des mesures morphométriques, ainsi qu’un historique détaillé du régime alimentaire qui aidera à déterminer les habitudes alimentaires actuelles de votre chien et son apport calorique. Des tests sanguins seront également recommandés pour s’assurer qu’il n’y a aucune contrainte à la perte de poids de votre chien. Les troubles de santé, notamment l’hypothyroïdie et les traitements médicaux tels que l’administration de corticostéroïdes, peuvent être une raison pour laquelle les animaux de compagnies ne parviennent pas à perdre du poids.

Quelle quantité de nourriture dois-je donner à mon chien pour promouvoir la perte de poids ?

Votre équipe vétérinaire déterminera le poids idéal de votre chien en fonction de son poids corporel actuel ; de son indice d’état corporel et/ou des mesures morphométriques, et déterminera un nombre restreint de calories et une quantité de nourriture pour atteindre la perte de poids. Une perte de poids sécuritaire pour la plupart des chiens est de 1 à 2 % du poids corporel initial par semaine. Par exemple, vous nourrissez un berger allemand en surpoids pesant 50 kg, votre animal devrait être en mesure de perdre environ 0,5 à 1 kg par semaine.

Le moyen le plus efficace et le plus sûr est de servir une formule vétérinaire pour la perte de poids en plusieurs repas par jour. Il est essentiel que vous sachiez combien de calories sont contenues dans la nourriture que votre chien mange, et que vous comptiez les calories ou mesuriez la nourriture lorsque vous suivez un programme de perte de poids. Une alimentation trop abondante n’entraînera aucune perte de poids et une alimentation trop faible peut avoir de graves conséquences pour la santé associées aux déséquilibres nutritionnels et à la malnutrition.

Ne devinez pas, mesurez
Il est essentiel de mesurer la nourriture de votre chien. Ne devinez jamais. Vous pouvez utiliser une tasse à mesurer de 250 ml (8 oz), mais la meilleure méthode et la plus précise est d’utiliser une balance à grammes pour mesurer la quantité de nourriture de votre chien.

Ce qu’il faut rechercher dans un produit idéal de perte de poids

Pour une perte de poids réussie, vote équipe vétérinaire vous aidera à choisir une formule vétérinaire pour la perte de poids. Cette diète doit être réduite en calories, ce qui signifie que votre chien peut encore manger un grand volume de nourriture sans prendre de poids. La plupart des nourritures pour perte de poids contiennent moins de calories que les nourritures normales. 

Idéalement, cette nourriture fournira toujours la même densité, de sorte que votre chien se sente rassasié après avoir mangé. Pour se faire, il faut augmenter la teneur en fibres des formules. La fibre contient très peu de calories utilisables, mais prend beaucoup de place dans l’intestin de votre chien.

En outre, de nombreuses nourritures conçues pour la perte de poids présentent des niveaux accrus de protéines et des niveaux réduits de gras. La teneur faible en gras aide à réduire la teneur calorique de la nourriture (les gras contiennent plus de calories par poids que les protéines ou les glucides). L’augmentation des protéines aide à assurer le maintien de la masse musculaire de votre chien pendant le programme de perte de poids et l’aide également à se sentir plus rassasié, et donc de moins quémander. Vous voudrez rechercher une nourriture contenant moins de 400 calories par tasse.

Nutritif

Il est particulièrement important que la nourriture de votre chien fournisse les nutriments essentiels nécessaires ; acides aminés, acides gras, vitamines et minéraux. Cela permet de prévenir les déséquilibres nutritionnels tout en limitant l’apport calorique pour la perte de poids. Les aliments vétérinaires destinés à la perte de poids sont formulés de manière à permettre une restriction énergétique tout en fournissant des nutriments essentiels. Les formules de gestion de poids en vente libre sont excellentes pour prévenir la prise de poids, mais peuvent exposer votre chien à un risque nutritionnel s’il consomme une petite portion dans le but de perdre du poids. Il convient donc de respecter les portions selon la ration quotidienne recommandée.

Délicieux
Une bonne nourriture pour la perte de poids doit demeurer attrayante pour votre meilleur ami ; sinon, il pourrait carrément arrêter de manger. Par conséquent, vous voudrez toujours des nourritures faites avec des protéines et des gras délicieux pour éviter que votre chien ne fasse une grève de la faim.

Réduire le risque de troubles digestifs

Il est préférable de passer graduellement d’une nourriture régulière pour chien à une formule vétérinaire pour la perte de poids. Commencez par mélanger environ 25 % de la nouvelle nourriture perte de poids avec 75 % de la nourriture régulière. Puis, augmentez lentement cette quantité jusqu’à 100 % au cours des 7 à 10 prochains jours.

La mauvaise façon de nourrir un chien
Beaucoup de chiens sont nourris à volonté ce qui signifie que la nourriture est disponible 24 heures par jour. Par conséquent, le chien mange quand il veut. L’alimentation à volonté est contre nature pour tout mammifère ; et (tout comme nous les humains), un chien mangera quand il s’ennuie au lieu de seulement quand il a faim.

La bonne manière
Un chien doit être nourri de deux à quatre petites portions par jour. Et le nombre total de calories pour tous les repas et les gâteries doit être égal au nombre de calories recherché pour la perte de poids. Si votre horaire ne vous permet pas de suivre ce plan, il existe des distributeurs automatiques chronométrés qui peuvent aider votre animal à obtenir la bonne quantité de nourriture. Demandez à votre spécialiste animalier, il vous guidera dans votre choix. De plus, mettre de l’action dans les repas de votre chien est une excellente stratégie pour augmenter l’activité et la stimulation mentale. Essayez les jouets alimentaires ou lancez simplement des croquettes. 

Exercice. Exercice. Exercice.

Il a été prouvé que l’activité physique :

  • Aide à la perte de poids ;
  • Réduit les maladies cardiaques ;
  • Diminue le taux de cholestérol ;
  • Réduit le risque de diabète ;
  • Contrôle l’anxiété et la dépression ;
  • Réduit le risque de certains cancers ;
  • Ralentit la perte osseuse associée à l’avancement de l’âge.

Alors, faites bouger votre chien ; promenez-le ; courez ; jouez à « aller chercher » ; nagez ; montez les escaliers. Accordez au moins 30 minutes d’exercice rapide chaque jour pour faciliter la perte de poids.

Quelques conseils supplémentaires simples pour la stimulation mentale et pour amener votre chien à faire plus d’exercices :

  • Déplacez le bol de nourriture à l’étage ou au sous-sol ;
  • Nourrissez votre chien avec une balle de gâteries ou un bol interactif pour ralentir l’ingestion et l’aider à se sentir plus rassasié. De nombreux modèles sont disponibles à votre animalerie et s’avèrent étonnamment efficaces.
  • Utilisez des jouets, des balles, des pointeurs laser, des jouets qui couinent ou des bâtons pour encourager les jeux de chasse ou de récupération. Essayez de jouer avec votre chien pendant au moins dix à quinze minutes, deux fois par jour. Il existe des jouets qui se déplacent de façon aléatoire et qui font des bruits qui peuvent également être intéressants pour votre chien. Demandez à votre spécialiste animalier ; il pourra vous conseiller sur le meilleur jouet.

Comment surveiller la perte de poids de votre chien

Pesez votre chien au moins toutes les 1 à 2 semaines. Votre équipe vétérinaire évaluera également l’état corporel et musculaire de votre chien lors de chaque visite de suivi. Si votre chien ne perd pas de poids, votre vétérinaire peut ajuster les calories quotidiennes et restreindre davantage.

Mon chien adore ses gâteries. Puis-je continuer à les donner 

Bien sûr ! Elles sont une partie si importante de notre journée. Si vous aimez donner des gâteries à votre chien, donnez-lui des croquettes de la boîte plutôt que des biscuits pour chiens riches en calories. Vous pouvez également trouver des gâteries à faible teneur en calories à votre animalerie locale ou inclure des aliments humains hypocaloriques. Mais assurez-vous de contrôler la quantité. La règle de base est que 10 % des calories peuvent provenir des gâteries et des collations, à condition que 90 % des calories soient fournies en tant que formules vétérinaires pour la perte de poids.

Quand mon chien a faim, il m’embête jusqu’à ce que je le nourrisse. Avez-vous des suggestions ?

Voici quelques astuces pour manipuler votre ami plaidant :

  • Caressez votre chien ou jouez avec lui ;
  • Allez vous promener avec votre animal ; 
  • Donnez-lui fréquemment des petits repas — divisez le volume total ou les calories en quatre à six petites portions ;
  • Offrez-lui de l’eau fraîche au lieu de la nourriture. 

Nous avons plus d’un chien dans la maison et un seul est en surpoids. Que devrais-je faire ?

La solution idéale pour les foyers multichiens est de nourrir les chiens séparément. Nourrissez le chien en surpoids de son régime alimentaire dans une pièce tout nourrissant l’autre chien de sa nourriture dans une autre pièce. Après un délai prescrit, généralement de quinze à trente minutes, retirez toute nourriture non consommée. En outre, les distributeurs automatiques peuvent être munis d’une puce de contrôle intégrée ne permettant qu’à un chien spécifique d’accéder à la nourriture. 

Combien de temps mon chien aura-t-il besoin d’être à la diète ?

La plupart des chiens atteindront leur poids idéal dans les 6 à 12 mois, en fonction du poids qu’ils doivent perdre. Évidemment, la patience et un suivi étroit sont de rigueur pour s’assurer que votre chien est sur la bonne voie. Certains chiens peuvent avoir besoin d’aller plus lentement tandis que d’autres peuvent perdre les kilos plus rapidement.

Une fois que vous avez atteint votre objectif

Une fois le poids idéal atteint, la quantité de nourriture que votre chien mange devra probablement être ajustée. En fait, vous pourrez revenir à une formule d’entretien pour chien adulte ; ou une nourriture en vente libre à faible teneur en calories ou de contrôle du poids et suivre la portion correspondant au poids idéal de votre chien afin de maintenir ce poids corporel optimal. Voici quelques recommandations qui peuvent vous aider à gérer le poids de votre animal

Nous vous encourageons à continuer à faire de l’exercice avec votre chien une priorité !

Il est important de continuer à peser et à surveiller votre chien pour tout changement futur de poids.

  1. Association for Pet Obesity Prevention, Calabash, NC
  2. Journal of the American Veterinary Medical Association, Vol. 220 No. 9, May 1, 2002, pp. 1315–1320 
  3. Average protein: 29% (dry) and 40% (canned)
  4. Average fat: 16% (kibble) and 23% (canned)
  5. 250–350 calories per 8-ounce cup kibble or per 13-ounce can
  6. Diez, M et al (2002), “Weight Loss in Obese Dogs: Evaluation of a High-Protein, Low-Carbohydrate Diet”, American Society for Nutritional Sciences, Journal of Nutrition, 132:1685S—1687S, 2002 
Haut de page