white logo
chargement
Aller au contenu

Comprendre une étiquette de nourriture pour animaux de compagnie ?

Nous voulons tous le meilleur pour notre compagnon et cela inclut une nutrition saine. Il existe, sur le marché, des centaines de marques qui contiennent d’innombrables ingrédients ; des nourritures humides, sèches et crues ; des nourritures spécifiques à chaque stade de vie ; des formules réduites en calories et bien d’autres.

L’étiquette est le meilleur outil à utiliser lorsque vous faites un choix, mais elle peut être difficile à comprendre. 

Que peut-on trouver sur l’étiquette de nourriture pour animaux de compagnie ?

Toutes les étiquettes des nourritures pour animaux de compagnies doivent contenir les renseignements suivants :

  • Nom du produit et de la marque ;
  • Quantité du produit en poids ;
  • Analyse garantie ;
  • Ingrédients ;
  • Déclaration d’adéquation nutritionnelle notamment la norme de l’Association of American Feed Control Officials (AAFCO) ;
  • Instructions d’alimentation ;
  • Date de péremption (meilleur avant) ;
  • Nom et adresse du fabricant.

Nom du produit

Dans certains cas, le nom du produit peut vous donner une idée des ingrédients utilisés pour fabriquer la nourriture. 

Voici les quatre règles de l’AAFCO sur les noms de produits : 

  • La règle 95 % :

Lorsque vous voyez des produits nommés « Poulet pour chiens », ils doivent contenir au moins 95 % de poulet. En outre, cet ingrédient principal doit représenter au moins 70 % du produit total en comptant l’eau ajoutée.

  • La règle 25 % :

Lorsque vous voyez des produits nommés « Dîner au poulet pour chiens », les ingrédients nommés doivent représenter au moins 25 %, mais moins de 95 % du total des ingrédients (sans compter l’eau). Dans ce cas, le nom du produit doit inclure un terme qualifiant comme « dîner », « entrée » ou « plat ». En incluant l’eau ajoutée, les ingrédients nommés doivent toujours représenter 10 % du produit. Si plus d’un ingrédient est inclus dans un « dîner », la combinaison des ingrédients désignés doit comprendre au moins 25 % du produit ; chaque ingrédient doit représenter au moins 3 % du produit total, et ils doivent être inscrits dans le même ordre que sur la liste des ingrédients.

  • La règle « avec » : 

Lorsque vous voyez des produits nommés « Nourriture pour chiens avec du poulet », l’ingrédient « avec » doit représenter au moins 3 % du produit.

  • La règle « saveur » : 

Selon la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, lorsque l’étiquette indique « Nourriture à saveur de poulet pour chiens », le pourcentage spécifique (de poulet) n’est pas nécessaire. Cependant, le produit doit contenir une quantité suffisante de poulet pour être détecté.

Quantité 

La quantité indiquée sur l’étiquette désigne la quantité de nourriture contenue dans le sac/la boîte. Elle peut être mesurée en poids, en liquide ou par unités.

Analyse garantie

Les étiquettes de nourriture pour animaux de compagnie doivent indiquer le pourcentage de protéines brutes minimales, de matières grasses brutes minimales, de fibres brutes maximales et d’humidité maximale (eau).

Ingrédients

La section des ingrédients est la partie la plus importante à lire de l’étiquette. Elle vous donnera une excellente idée de la qualité de la nourriture. Les ingrédients doivent être classés par ordre décroissant de poids. Chaque ingrédient doit être énuméré individuellement et, conformément à la règlementation de l’AAFCO, les ingrédients doivent être indiqués par leur « nom commun ou habituel ». La règlementation de l’AAFCO contient une liste détaillée des ingrédients, de leur nom commun et de ce qu’ils contiennent.

La teneur en protéines est l’une des valeurs les plus importantes à examiner. C’est le nutriment le plus coûteux dans une formule de nourriture pour animaux de compagnie. Les protéines d’origine animale sont généralement plus dispendieuses que les protéines d’origine végétale. Le poulet est plus cher que la farine de gluten de maïs ou la farine de soja (sources de protéines végétales). Il est donc évident que le fait de considérer la viande comme le premier ingrédient indique généralement une plus grande qualité des protéines utilisées.

Le gras de poulet, l’huile végétale et les diverses sources d’acides gras oméga-3, comme l’huile de poisson et les graines de lin, sont les principales sources de gras à utiliser. Il est toujours préférable de pouvoir identifier clairement la source du gras ou de l’huile. À titre d’exemple, le gras animal peut être une combinaison de différentes sources de gras qui sont difficiles à identifier.

Une nourriture complète pour animaux de compagnie devrait également fournir des glucides. Comme source de fibres, nous pouvons retrouver la pulpe de betterave, la fibre de pois, les tomates séchées, la luzerne, l’herbe de miscanthus, la cellulose, etc. Les céréales comme le riz, le maïs, l’orge et l’avoine sont une excellente source d’amidon. Toutefois, dans les formules sans grains, les céréales sont remplacées par d’autres sources d’amidon comme les pois, les lentilles, les pois chiches ou les pommes de terre. Elles jouent un rôle identique dans l’apport d’énergie à l’animal.

Déclaration d’adéquation nutritionnelle

Les nourritures pour animaux de compagnie devraient répondre à des normes gouvernementales précises et fournir une nutrition complète et équilibrée pour tous les stades de vie des chiens et des chats adultes, comme l’a déterminé l’AAFCO : « La nourriture doit contenir la quantité et le rapport appropriés de nutriments essentiels pour les besoins d’un animal en bonne santé ».

Souvent, la déclaration d’adéquation nutritionnelle indique le stade de vie pour lequel la nourriture est appropriée : 

  • Gestation/lactation ;
  • Croissance ;
  • Entretien ;
  • Tous les stades de vie.

Ration quotidienne recommandée

L’étiquette vous indique la quantité de nourriture que vous devez donner à votre animal sur une base quotidienne, en fonction de son poids et/ou niveau d’activité. Cette information est donnée soit en poids de nourriture par gramme/livre, soit en quantité de nourriture par tasse. Elle comprend également une indication des calories par kg/tasse. Cependant, la race, le tempérament, l’environnement et de nombreux autres facteurs peuvent influencer la quantité de nourriture ingérée.

Date de péremption

Sur chaque sac ou boîte de nourritures pour animaux de compagnie, vous devriez être en mesure de trouver la date « meilleur avant » ou la date de fabrication qui garantit la fraîcheur de la nourriture. En raison de la nature des ingrédients utilisés dans les nourritures pour animaux de compagnie, les gras peuvent rancir. Les nourritures pour animaux de compagnie périmées offrent une valeur nutritionnelle moindre et peuvent également rendre votre compagnon malade si des bactéries ou des moisissures nuisibles s’y développent. 

Coordonnées du fabricant

Sur chaque sac ou boîte de nourriture pour animaux de compagnie, vous devriez être en mesure de trouver le nom du fabricant, l’adresse et peut-être une adresse de site web. De cette manière, vous pouvez communiquer avec le fabricant pour toute question ou préoccupation concernant la nourriture.

Quelles sont les nouvelles tendances dans l’industrie alimentaire pour animaux de compagnie ?

Voici quelques tendances que vous pouvez trouver dans l’industrie alimentaire pour animaux de compagnie :

  • Biologique ;
  • Naturel ;
  • Sans grains ;
  • Sans maïs, sans blé, sans soja ;
  • Léger, faible en calories, faible en gras ;
  • Sans agent de conservation, colorant ou arôme artificiel.

Biologique

Il n’existe actuellement aucune règlementation officielle spécifique à l’étiquetage des aliments biologiques pour animaux de compagnie. Pour le moment, les aliments biologiques sont définis de la même façon que les aliments biologiques pour humains.

Les aliments biologiques pour animaux de compagnie sont-ils meilleurs ? Il faut dire que la fabrication d’aliments biologiques pour animaux de compagnie est assez difficile en raison de la rareté des ingrédients. Ces ingrédients sont en concurrence avec la nourriture humaine et rendent ces formules de nourritures pour animaux très coûteuses. Il est possible que certains animaux à l’estomac sensible se portent mieux avec des aliments biologiques, mais en général, ce n’est pas nécessaire.

Naturel

Dans la plupart des cas, le terme « naturel » peut être considéré comme équivalent à la non-utilisation d’arômes artificiels, de couleurs artificielles ou de conservateurs artificiels dans le produit. Il ne doit pas comporter de produits chimiques artificiels, à l’exception des vitamines et des microminéraux qui sont essentiels à la santé de l’animal, mais qui ne peuvent être synthétisés. Un logo sur le sac devrait spécifier l’ajout de vitamines et de microminéraux.

Sans grains 

Il n’existe pas de preuves scientifiques réelles qui appuient les avantages des nourritures sans grains pour animaux de compagnie. Le régime sans grains utilise simplement d’autres sources d’amidon.

Les animaux de compagnie ont besoin d’une source de divers nutriments essentiels dans leur alimentation, comme les protéines, les lipides, les fibres, les minéraux, les vitamines et les glucides (comme l’amidon, un sucre qui fournit de l’énergie aux chiens et aux chats). Habituellement, les fabricants de nourritures pour animaux de compagnie utilisent différentes sources de glucides comme le maïs, l’orge, le riz et l’avoine. Les céréales fournissent non seulement de l’amidon, mais aussi des fibres et certains minéraux et vitamines. 

Toutefois, pour diverses raisons, certaines entreprises de nourritures pour animaux de compagnie ont décidé d’utiliser des pois, des pommes de terre, des lentilles, des pois chiches, de la fécule de tapioca, de la fécule de pois ou de la fécule de pomme de terre au lieu d’utiliser des céréales comme source d’amidon.

L’amidon est de l’amidon, qu’il provienne de céréales ou non !

Sans maïs, sans blé, sans soja

L’allégation « Sans maïs, sans blé, sans soja » est davantage une démarche marketing et s’adresse aux personnes qui veulent éviter ces ingrédients. Certains animaux de compagnie peuvent avoir une réaction allergique ou un inconfort à ces ingrédients, mais ce n’est pas courant chez les animaux de compagnie. 

Léger, faible en calories et faible en gras

Pour utiliser l’un de ces termes, la nourriture doit avoir une réduction significative en calories ou en gras par rapport à la nourriture standard pour animaux de compagnie. L’AAFCO exige que les étiquettes qui font ces allégations indiquent le pourcentage de réduction des calories ou des gras et doivent faire référence à un produit de comparaison. Par exemple : La formule Lite X est 10 % plus faible en énergie par rapport à la formule d’entretien pour adulte Y.

Sans agents de conservation, de colorants ou d’arômes artificiels

Certaines nourritures pour animaux domestiques prétendent qu’ils n’ajoutent aucun composant artificiel. Ceci a un impact marketing, mais aussi un impact sur la santé de l’animal. Certains propriétaires d’animaux ne veulent pas acheter de nourritures contenant des antioxydants synthétiques tels que le BHA (hydroxyanisole butylé), le BHT (hydroxytoluène butylé) ou l’éthoxyquine. Certaines entreprises utilisent encore ces composants chimiques, et c’est au propriétaire de l’animal de décider s’ils correspondent à sa philosophie nutritionnelle.

  1. AAFCO regulations
  2. The American Kennel Club
  3. U.S. Food and Drug Administration: “Pet Food Labels: General.”
  4. U.S. Food and Drug Administration: “Pet Food: The Lowdown on Labels.”
  5. U.S. Food and Drug Administration: “Feed Ban Enhancement: Implementation Questions and Answers.”
Haut de page