white logo
chargement
Aller au contenu

La meilleure nourriture pour soutenir
la santé immunitaire de son chat

Une alimentation saine est essentielle afin de soutenir la santé immunitaire de votre chat. Le système immunitaire est le mécanisme de défense du corps qui combat les maladies par le biais de nombreux processus complexes. Un bon équilibre d’antioxydants dans l’alimentation peut également jouer un rôle clé dans la réponse immunitaire du corps.

Que sont les radicaux libres?

Les radicaux libres proviennent de l’oxydation, qui est une réaction créée lorsque l’oxygène interagit avec d’autres composés dans le corps.

En fait, les radicaux libres se retrouvent dans toutes les espèces vivantes qui ont besoin d’oxygène pour survivre (c’est-à-dire les humains, les chats, les chiens, etc.). Ces molécules sont produites lors des activités quotidiennes de notre corps, comme lorsqu’il combat des bactéries ou des virus, ou encore lorsque les cellules brûlent de la nourriture pour fournir de l’énergie.

Précisément, un radical libre est une molécule qui possède un électron non apparié, ce qui le rend instable. Pour se stabiliser, il se peut qu’un radical libre cherche à s’introduire dans les cellules du corps. Cela a pour conséquence de transformer les cellules autrefois stables en une chaîne de molécules instables.

Bien que les radicaux libres soient essentiels à de nombreuses réactions métaboliques dans le corps, y compris la fonction musculaire, la digestion des aliments et la capacité du système immunitaire à tuer les germes, ils peuvent causer des dommages lorsqu’ils réagissent avec d’importants composants cellulaires.

Comme les radicaux libres sont très réactifs, ils peuvent se lier à n’importe quelle partie cellulaire normale dans le corps, comme l’ADN, et l’endommager. Ces dommages peuvent entraîner une mauvaise fonction cellulaire ou carrément la mort de la cellule.

En résumé, bien que les chats aient besoin d’oxygène pour vivre (leur corps brûle les calories en « carburant » avec de l’oxygène), cela génère des sous-produits nuisibles : les radicaux libres. Ces derniers « corrodent » le corps en éliminant les électrons de toutes les molécules qu’ils rencontrent dans une réaction en chaîne, comme des dominos.

Que sont les antioxydants?

Les antioxydants et les radicaux libres interagissent étroitement dans le corps. Les antioxydants sont des molécules qui peuvent se lier aux radicaux libres en faisant don d’un de leurs propres électrons, ce qui aura pour effet de les stabiliser, arrêtant ainsi la réaction qu’ils provoquent. Les antioxydants peuvent donc réduire les dommages provoqués par les radicaux libres.

Heureusement, en donnant leurs électrons, les antioxydants ne deviennent pas des radicaux libres puisqu’ils sont stables sous toutes les formes.

On estime que chaque cellule du corps subit quotidiennement 10 000 stress oxydatifs provenant des radicaux libres. Les antioxydants sont donc très importants pour prévenir les dommages cellulaires en « nettoyant » ou en éliminant les radicaux libres avant qu’ils ne puissent nuire.

Heureusement, le corps peut compter sur deux types de systèmes antioxydants :

  • Le premier est un ensemble d’enzymes antioxydantes déjà présentes dans le corps. Certaines enzymes antioxydantes spécifiques transforment les radicaux libres en eau ou en oxygène, tandis que d’autres enzymes dégradent les molécules oxydées ou découpent et remplacent les morceaux d’ADN endommagés.
  • Le deuxième type d’antioxydants est introduit dans le corps par l’alimentation. Les vitamines et autres non-vitamines telles que la lutéine, le lycopène, les caroténoïdes et les polyphénols agissent tous en tant qu’antioxydants. Ces derniers peuvent être trouvés dans des ingrédients tels que les épinards, le chou frisé, les tomates, les carottes, les patates douces, les pommes, les myrtilles et le thé vert.

Comment cela fonctionne-t-il dans le corps de mon chat?

Comme mentionné précédemment, les radicaux libres n’ont pas d’impact négatif lorsqu’ils se forment au cours des fonctions normales du corps. Cependant, quelques facteurs externes peuvent déclencher la production de radicaux libres si votre chat y est exposé :

    • La pollution
    • Le stress causé par l’environnement
    • L’exposition excessive au soleil
    • Les produits chimiques
    • Un manque d’exercice physique
    • Certains médicaments et traitements

Ces facteurs créent un surplus de radicaux libres dans le corps des chats. C’est le déséquilibre entre la production de radicaux libres et la capacité du corps à contrer leurs effets néfastes qui se traduit par des maladies liées au vieillissement et à l’âge telles que l’arthrose, la neurodégénérescence, le cancer et les maladies cardiovasculaires.

Les radicaux libres sont fréquemment impliqués dans le développement de maladies ainsi que les dommages cellulaires qui conduisent au vieillissement, alors que les antioxydants sont intimement impliqués dans leur prévention.

En résumé, le corps des chats devient naturellement « rouillé » avec le temps (vieillissement naturel, facteurs environnementaux, etc.), tout comme le métal. Autrement dit, les radicaux libres agissent donc comme la rouille et les antioxydants, comme un antirouille.

Quels sont les bénéfices des antioxydants naturels dans l’alimentation de mon chat?

Les chats peuvent également bénéficier des antioxydants dans leur alimentation, même s’ils ont des défenses internes pour réduire l’impact des radicaux libres.

Différents fruits et légumes ont été analysés par des scientifiques pour mesurer leur pouvoir antioxydant (capacité d’absorption des radicaux d’oxygène ou CARO). Plus la valeur CARO est supérieure, plus le pouvoir antioxydant de l’aliment est élevé. Par exemple :

    • Les petits fruits et les baies (par exemple les myrtilles ou bleuets et les mûres) sont d’excellentes sources d’antioxydants. Avec leur teneur élevée en composés phytochimiques tels que les flavonoïdes, ils peuvent améliorer la mémoire chez les chats1
    • Les caroténoïdes (les pigments rouges, jaunes et orange que l’on retrouve dans les aliments végétaux tels que les carottes et les tomates) contiennent également un puissant effet antioxydant. Il a été démontré que les vitamines E et C trouvées dans le bêta-carotène réduisent le stress oxydatif chez les chats souffrant d’insuffisance rénale .2

Produits recommandés

Adulte – Actif

Haut de page